Les installations industrielles peuvent avoir besoin de séparer les particules de taille nanométrique, comme les métaux lourds, du flux d'eau entrant ; cette séparation est appelée nanofiltration.

Cette technologie repose sur des membranes sous pression, dont les pores sont plus petits que ceux des membranes utilisées pour la microfiltration, l'ultrafiltration ou l'osmose inverse industrielle

Dans ce cas, le diamètre des pores est compris entre 0,5 et 2 nanomètres.

Coind Nanofiltration Main

La nanofiltration de l'eau est généralement utilisée en combinaison avec des installations d'adoucissement de l'eau et d'eau potable pour l'élimination des micropolluants.

Il est également appliqué pour éliminer les substances colorantes, par exemple dans les pressings ou les blanchisseries.

Ils sont particulièrement efficaces pour traiter les eaux usées afin d'éliminer les métaux lourds, ou les eaux souterraines pour éliminer les pesticides.

Types de membranes pour la nanofiltration:

  • Spirale
  • Tubulaire

En amont de l'installation de nanofiltration, Coind détecte le type de flux entrant, pour vérifier s'il est opportun d'effectuer un traitement de l'eau afin d'optimiser le rendement de l' installation et de favoriser sa pérennité.