L'usine de filtration agit par un procédé mécano-physique pour éliminer les substances organiques qui se déposent dans un liquide.

Une source d'approvisionnement en eau de faible qualité ou avec des niveaux élevés d'impuretés nécessite l'utilisation d'un système d'osmose inverse, en particulier dans les milieux industriels où il est nécessaire d'avoir uneeau de grande pureté.

Ce type d'installation est constitué de membranes semi-perméables, qui sont mises sous pression pour produire de l'eau déminéralisée, exempte de sels et d'impuretés.

Il s'agit de la plus avancée des techniques de purification de l'eau , qui permet de récupérer de grandes quantités d'eau, voire plus de 95 %, en réutilisant le flux dans le cycle de production, y compris celui des eaux usées, après un traitement approprié.

Osmose inverse industrielle Coind Main

Pour déclencher un processus d'osmose inverse, il faut appliquer une pression supérieure à la pression osmotique du liquide à traiter.

Dans lesystème industriel d'osmose inverse, les membranes semi-perméables sont en contact avec deux fluides de concentrations différentes en solutés.

En régulant la pression à laquelle les membranes sont soumises, il est possible d'agir sur le processus osmotique, ce qui empêche le soluté de passer et permet d'obtenir un fluide pur, exempt de sels et d'impuretés.

Ce type de procédé permet de traiter des eaux primaires d'origine et de salinité différentes, notamment des eaux de surface, saumâtres ou marines.

Les caractéristiques chimiques de l'eau entrante et les niveaux à obtenir à la fin du traitement influent sur la conception du système.
Il est souvent nécessaire de mettre en œuvre un prétraitement en amont des membranes d'osmose pour éviter de les surcharger, par exemple les membranes d'ultrafiltration.

Particularités de l'eau affectant la conception du système

  •  provenance 
  •  quantité
  •  analyse chimique
  •  utilisation finale

Les processus qui se déroulent pendant le traitement de l'eau sont surveillés avec précision pour permettre une intervention immédiate sur la pression de la membrane.

La conception des installations d'osmose inverse réalisées par Coind peut également inclure une deuxième étape de traitement du concentré, qui peut être envoyé vers un évaporateur afin de concentrer davantage le flux. De cette façon, le volume à envoyer à l'élimination sera plus faible.